GLSH          Franc-Maçonnerie Egyptienne                      

Marie-Madeleine

 

était plus que le personnage présenté par les Evangiles. Qui est cette femme, belle, éplorée que l'on qualifie de prostituée, de pécheresse ? Depuis deux mille ans Marie-Madeleine enthousiasme, déchaîne, voire même dérange. Les Evangiles en font une pécheresse repentie, une prostituée, la sœur de Marthe et de Lazare.... Etait-elle amoureuse de Jésus ? A-t-elle été sa compagne, son disciple bien-aimé, ou son "élue" C'est à elle, que "Jésus le Christ" apparaît ressuscité. Coïncidence ? En se référant aux textes évangéliques et à leurs récentes découvertes, les auteurs ont relevé quantité d'indices dans des lieux religieux et historiques sur Marie-Madeleine. Ils se sont lancés sur ses traces en pays cathare et dans le Languedoc Roussillon. Qu'ont-ils découvert à travers l'iconographie religieuse et les légendes ?

  

Conférence présentée par
MaryAnge Tibot et André Douzet:

 
 

MaryAnge Tibot est originaire de Lyon. Ses recherches lui permettent de découvrir une autre facette de la religion. Elle a publié de nombreux ouvrages dont « Marie Madeleine, sur les chemins secrets de France »

 

André Douzet, lui a consacré sa vie en recherche historique ainsi que sur les mystères de Rennes Le Château. Ses nombreux ouvrages en la matière font référence.

 

Des recherches précises, des indices concrets, les auteurs présentent dans cette conférence une recherche fouillée et complète. C'est une véritable enquête passionnante menée sur l'histoire de Marie-Madeleine.

 

La première partie permettra de trouver les anachronismes et montrer que le Nouveau Testament peut être lu par des yeux moins portés sur la Foi, mais plus sur la volonté de Connaissance, et ce par cheminement à travers l'étude des Gnostiques et du Symbolisme qui apporte une vision différenciée des choses.

 

Et pour finir, une explication sur le voyage des reliques de Marie-Madeleine. 

image001

LA  RESPECTABLE  LOGE
AMON-RA de la  G.L.S.H.

 

 

 

Vous invite à participer
à la Tenue Blanche Ouverte

 

Le samedi 05 Avril 2014
À  17 H        

 

Au Cercle Culturel Languedocien

 

Zone d'activités de Garosud
2546 avenue de Maurin - 34070 Montpellier

 

 

 

Thème :    Marie-Madeleine

image001

 

La seconde partie nous détaille tous les symboles qui nous font penser que Marie-Madeleine était plus qu'une simple pécheresse.

 

Ensuite, direction Rennes-le-Château où ils nous entraînent avec saveur sur ce site tant médiatisé, pour nous démontrer que c'est l'arbre qui cache la forêt. Ce passage tel une enquête policière ........

 

Ensuite, explications sur le périple de Marie-Madeleine à son arrivée sur les côtes françaises de la Méditerranée, mais lesquelles ?

 

 

 

La troisième partie permettra à chacun de poser des questions et d’apporter les précisions en leurs possessions.

 

  

 

Un apéritif suivra la conférence. Participation totale 8 € .Merci de confirmer votre présence ; contact@glsh.org


 

LA RESPECTABLE LOGE OUDJAT de la G.L.S.H.
site

Vierge noire de Rocamadour

 

Vous invite à participer à la Tenue Blanche Ouverte

le 26 avril 2013 à 19 H 30.

Au Temple de Pierrelatte 26700

18 rue Paul Sabatier (Z.I. sud)


Thème :

Histoire et symbolique
des Vierges noires

 

Depuis plus de mille ans, les Vierges noires romanes sont l'objet de vénération et de méfiance. Elles sont les héritières des grandes déesses de l'Antiquité, de Cybèle, d’Isis et de Dana mais aussi de la Sulamite du "Cantique des Cantiques», ce texte magnifique attribué à Salomon. Rien d’étonnant alors que Bernard de Clairvaux, le fondateur de l’Ordre des Cisterciens et des Templiers, et fervent dévot de la Mère du Christ, ait commenté ce long poème dans plus de 80 sermons.

Ces statues de vierges en majesté aux proportions et aux couleurs spécifiques ont été placées dans la majorité des hauts lieux spirituels de la chrétienté.  

Qui a imposé ce modèle au visage et aux mains noires en Occident et pourquoi ?  

Que penser des miracles qui leur étaient attribués? Enfin, quel sens profond renferment ces Vierges aux couleurs alchimiques ? Seraient-elles la réapparition du visage féminin de Dieu que les civilisations anciennes célébraient déjà?

 

Florence Quentin est écrivain et journaliste, diplômée d’égyptologie.(http://www.florence-quentin.fr/)

 

Après des études d'égyptologie à l'Université de Montpellier où elle suit les cours de François Daumas, ancien directeur de l’Institut Français d’archéologie orientale du Caire (IFAO), Florence Quentin complète son enseignement à Paris IV-Sorbonne, puis se lance dans le journalisme sans jamais renoncer à sa première passion.

Elle écrit plusieurs essais sur l’Egypte ancienne et analyse aussi à plusieurs reprises les raisons de la fascination qu’exerce cette civilisation sur l’imaginaire occidental. (La Belle au sable dormant, Studio Philippe Biermé, 1993) (Fous d'Egypte, Bayard, 2005).

C’est dans cette optique qu’elle vient de publier un essai sur les métamorphoses de la figure d'Isis à travers l'histoire (Isis l'éternelle, biographie d'un mythe féminin, Albin Michel, 2012) et qu'elle dirige actuellement un ouvrage collectif chez Robert Laffont, (« Bouquins »,  à paraître en 2013) sur le thème : Le Livre des Égypte, savoirs et imaginaires (1000 pages, 70 contributeurs).

Elle a contribué également à plusieurs ouvrages collectifs, dont le Dictionnaire de la mort (Larousse) ou le Dictionnaire des femmes mystiques (Bouquins Laffont, 2013).

Depuis 2005, elle est collaboratrice régulière au Monde des Religions dont elle a assuré l’intérim de rédactrice en chef de septembre à décembre 2012.  Conférencière, elle intervient aussi, dans une approche jungienne des mythes et des symboles, à la Sigmund Freud University (SFU Paris).

 

( Florence Quentin , http://logostep.fr/#/florence-quentin , http://edc.radio.free.fr/ )


Un apéritif dinatoire suivra la conférence.

Participation totale 10€ .
Merci de confirmer votre présence ;

cpoudjat@orange.fr ou au 0699426802

 

                               Meymac                                                                      Vassivière                                                                    Garde-Adhémar           

En espérant vous recevoir nombreux recevez, chers amis nos plus amicales pensées.